Voulez-vous conduire un bus autonome ?

Les passagers tests sont désormais conduits dans les trois navettes du DTU. Si vous souhaitez l'essayer, il est ouvert au public. Bien entendu, chacun doit conduire avec un masque et respecter les exigences de distance, etc. restrictions corona.

Les bus sont programmés pour parcourir des itinéraires spécifiques et sont contrôlés par satellite et laser. La caméra dans le bus est utilisée pour surveiller l’intérieur et l’extérieur du bus. Pour la conduite proprement dite, 8 lasers sont utilisés qui lisent en permanence l'environnement et servent à naviguer. Ils peuvent donc être affectés par de gros flocons de neige, des oiseaux ou du papier tourbillonnant. La technologie utilisée par la navette est plus précise que celle utilisée dans les voitures Tesla. Le bus est préprogrammé pour rouler avec une précision de 1 cm et est homologué pour rouler à 25 km/h, mais ici il roule à une vitesse maximale de 15 km/h. Il est homologué pour 1000 kg soit 12 passagers. Il respecte à 100 % le code de la route et comporte des zones de sécurité, ce qui signifie qu'il freine si quelqu'un s'approche trop près pendant la conduite. Par exemple, un cycliste s'approchant trop à droite ou une voiture s'approchant trop près devant, le bus freinera et s'arrêtera si nécessaire. S'il y a un obstacle devant le bus, celui-ci ne s'engagera pas dans la voie venant en sens inverse, mais attendra que l'obstacle, par exemple une voiture garée, ait disparu.

Le bus est de production française, le permis a duré 3 ans et le projet a atteint le niveau 3 - où l'opérateur a toujours un rôle dans le contrôle du bus, par exemple en cas de mauvaise visibilité. Le niveau 4 est celui où l'opérateur est toujours dans le bus, mais uniquement destiné à assurer la surveillance. Au niveau 5, le bus circule sans la présence d'un opérateur. La navette est en cours de test au DTU et le parcours fait environ 3 km de long. Il y a cinq arrêts à DTU.

Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.